Arbolak

ARBOLAK, entreprise d'élagage installée près de Saint-Jean-de-Luz (64), est à votre service.

Selon le type d'arbre et le résultat souhaité, il existe différentes méthodes d'élagage :

Taille d'Allègement : Cette taille consiste à alléger une partie de l'arbre en lui supprimant certaines branches. Ainsi, on évite toute rupture et on conserve le port naturel de l'arbre.

Taille d'Accompagnement : Taille adaptée aux arbres arrivés au stade maximal de développement. A ce stade de développement, il est important de ne pas affaiblir l'arbre par des coupes importantes. Les interventions se feront essentiellement sur les bois morts, les branches déchirées ou cassées.

Taille d'Adaptation : L'objectif est d'ajuster la forme d'un arbre ou de modifier son architecture sur une partie afin qu'il cohabite avec son environnement (bâtiment, réseaux aériens, limite de propriétés, autres végétaux).

Taille de Bois mort : Cette taille consiste à supprimer toutes les branches mortes de l'arbre.

Taille Douce : Taille succinte et réfléchie permettant par exemple d'adapter un arbre d'ornement aux contraires (toiture, façade, limites de priorités, réseau électrique...) Taille non traumatique qui respecte la physiologie du sujet.

Taille d'Emondage : Les arbres les plus couramment taillés de la sorte sont les platanes, les tilleuls et les marronniers. Les arbres régulièrement entretenus stockent dans les têtes pour former au fil des années une masse ligneuse complexe. Les bourrelets cicatriciels qui fusionnent entre eux font grossir cette tête.

Taille d'Eclaircissage : L'Eclaircissage est une opération très simple, qui se pratique généralement dans le courant du mois de Juin et Juillet. Elle consiste à éliminer avant grossissement une partie des branches du houppier.

Taille de Formation : Taille pratiquée sur les jeunes arbres 3 à 5 ans après leur plantation. Ce type de taille se pratique au sécateur et demande un suivi. Le but étant de guider l'arbre vers une forme prédéterminée, il sera possible d'éviter que l'arbre grandissant ne rentre en contraire avec les obstacles du milieu en place. (Ligne haute tension, lampadaire, corniche, gabarit routier, etc.)

Taille d'Entretien : Ce type de taille permet de garder l'acquis des tailles de formation, tout en continuant à faire évoluer l'arbre vers son aspect définitif. Elle évite les entre-noeuds trop longs et développe la ramification des branches. Elle peut consister en une taille des pousses, une taille des feuilles, à un pincement des bourgeons ou une taille d'éclaircissement.

Taille de Réduction : Quand l'espace dévolu à l'arbre est limité et que l'essence n'est pas adaptée (sujet de grande taille) la demande est souvent de réduire le volume de l'arbre. Trouver le meilleur compromis entre le besoin de réduction et l'exigence de ne pas trop "amputer" l'arbre pour conserver un bon état sanitaire n'est pas toujours aisé. La réduction en volume peut parfois être nécessaire sur des arbres dépérissant ou sénescents pour une mise en sécurité du site. Le besoin de maintien en volume d'un arbre nécessite des interventions régulières pour avoir à ne tailler que de petites sections de branches. Une taille réduction mal exécutée peut avoir des effets réversibles (Danger).

Taille de Recalibrage : Il correspond à une légère réduction de toutes les faces d'une forme architecturée et se pratique en hiver. Les tailles de recalibrage consiste aussi à sélectionner de nouveaux rejet afin de remplacer les branches accidentées ou altérées.

Taille de Reformation : La taille de reformation sert à redéfinir le port d'un arbre suite à un accident ou une taille sévère. Elle permet la sélection d'un tire-sève.

Taille Sanitaire : Pour assurer un bon état sanitaire de l'arbre en évitant l'entrée d'agents pathogènes au niveau des plaies, il est utile d'éliminer les chicots, le bois mort, les rameaux parasités ou cassés et les branches qui se frottent.

L'élagage